Je t'aime en betterave!

Par Julie DesGroseilliers

Je t’aime en betterave!

Manger des légumes, c’est bon. Préparer et cuisiner des légumes, c’est l’fun… mais pas quand le temps manque !

C’est alors que les légumes prêts à l’emploi entrent en jeu pour nous donner un savoureux coup de pouce. Et je dois vous dire que j’affectionne particulièrement la julienne de betteraves Saladexpress. Exit la casserole de cuisson, l’éplucheur, les doigts rouges… et bonjour à de la betterave croquante et prête à sauter dans une salade, un potage ou des muffins. En plus d’être pratique, la julienne de betterave représente un choix gagnant pour contrer le gaspillage puisque tout le contenu du sac se consomme. Il ne vous reste plus qu’à bien conserver le produit, une fois l’emballage ouvert.

Vite fait, bien fait !
Le dimanche, c’est ma journée pour cuisiner, et prendre de l’avance pour la semaine. J’en profite pour préparer des muffins, une soupe (parfois deux !) et au moins deux repas principaux. Or, pour faciliter ma préparation et gagner du temps, j’ai deux alliés indispensables : ma mijoteuse et les légumes prêts à l’emploi. J’ai toujours un sac de légumes préparés pour l’une de mes recettes, ce qui me permet de sauver du temps précieux pour être avec ma famille.

Vous hésitez à acheter ces légumes « coupés d’avance »  sous prétexte qu’ils ne sont plus nutritifs ? Détrompez-vous ! Même s’ils perdent certains nutriments, comme de la vitamine C, ils n’en sont pas complètement dépourvus. Et rappelez-vous qu’il est préférable d’avoir un légume prêt à l’emploi dans votre assiette, que pas de légume du tout ! Bien sur, les légumes frais, idéalement de saison, demeurent la solution la plus nutritive, lorsqu’ils sont bien apprêtés. Car même un brocoli frais, qui a poussé dans votre jardin, ne sera pas très riche en nutriments si vous le faites bouillir 10 minutes ! Par conséquent, privilégiez toujours les modes de cuissons rapides, qui nécessitent peu d’eau, comme la cuisson à la vapeur, à la poêle, au four conventionnel ou micro-ondes.

À essayer cette semaine :
Un rafraîchissant potage aux betteraves.
Une tartinade d’hummus à la betterave, idéale pour les ventres affamés avant le souper.
Des muffins décadents au chocolat, betterave et orange.

Le jus de betterave : le nouveau dada des sportifs
Après les shakes protéinés et la caféine, c’est au tour du jus de betterave d’être sous les projecteurs. Ce sont plus précisément les nitrates naturels de la betterave qui attirent l’attention. Car une fois transformés en monoxyde d’azote (NO) par le corps, celui-ci aurait la capacité d’améliorer la performance des muscles (ex. prolongation du temps avant épuisement) et donc, les performances sportives. Même s’il existe encore peu de littérature sur le sujet pour en tirer des conclusions définitives, on peut conclure que la betterave est bonne à consommer sous toutes ses formes!


Articles similaires

    Aucun article trouvé.